dimanche 20 novembre 2011

Chou farci au haddock

A l'atelier du jeudi pour les adultes, les idées ont fusé quand j'ai demandé "que souhaitez-vous cuisiner?". Une des premières réponses a été "du chou farci" à ma plus grande surprise. 

Ni une ni deux, lançons-nous dans l'aventure. Deux méthodes étaient proposées : celle de Jean-Luc, à l'aide d'un bol et celle de Marie, roulés directement sur le plan de travail.

Mais reprenons depuis le début...

Ingrédients pour 10 participants
 tous chouchous
1 beau gros chou vert (ou 2 choux moyens)
400g de haddock fumé
300g de boulghour
3 échalotes
2 cuillères à café de curry
2 cuillères à café d'aneth
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
poivre

1- Prélever les feuilles vertes, les laver et blanchir (plonger 3 minutes dans l'eau bouillante avec une pincée de bicarbonate, puis rincer de suite à l'eau froide) 2 - Enlever les cotes des feuilles (partie centrale dure) 3 - Faire cuire le boulghour et l'égoutter. 4 - Dans un saladier, mélanger le haddock coupé en dés, les oignons et le cœur du chou émincé très finement (partie blanche), le boulgour, les épices, l'aneth, l'huile. Nous avons décidé de faire la version de Jean-Luc sans concentré de tomate et celle de Marie avec le concentré que l'on a ajouté à la farce. 5 - Farcir les feuilles de chou :

 - façon Jean-Luc : couvrir le fond d'un bol avec des feuilles de chou que l'on superpose. Ajouter la farce au centre.Rabattre le bord des feuilles sur la farce et rajouter 1 ou 2 feuilles afin de bien recouvrir la farce. Retourner le bol directement dans le plat allant au four. Ajouter un peu d'eau au fond du plat et mettre au four environ 20 minutes à 180°C.

 - façon Marie : étaler 2 feuilles de chou superposées sur le plan de travail. Déposer une cuillère à soupe de farce sur le bord et rouler la feuille pour bien recouvrir la farce (même technique que pour les rouleaux de printemps...). Mettre dans un plat à gratin avec un peu d'eau au fond. Faire cuire 20 minutes à 180°C.

Il n'y a plus qu'à déguster !
Petite remarque : le haddock étant salé, il n'est absolument pas conseillé de saler la farce. De plus, vous pouvez faire moitié poisson frais moitié haddock si vous avez peur que ce soit trop fort.

Variantes
Vous pouvez remplacer
- le poisson par de la viande, des crevettes...
- le boulghour par du riz, des lentilles corail, de la quinoa, ...

mardi 11 octobre 2011

Pancakes en technicolor

On connaît bien les crêpes mais beaucoup moins les pancakes.
Je les trouve rigolos car plein de petits trous. Ils sont également très moelleux et sont prêts en un rien de temps.
Démonstration ?
C'est parti !

Pancakes
 Pour environ 16 pancakes
 Ingrédients
200 g de farine
20 g de sucre roux
2 œufs
20 cL de lait
1 sachet de levure
100 g de fromage blanc
1 pincée de sel

1 – Séparer le blanc des jaunes des œufs.
2 – Mettre les jaunes dans un saladier avec le sucre. Battre avec le fouet jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
3 – Incorporer le fromage blanc puis progressivement la farine tamisée avec la levure
4 - Ajouter le lait.
5 – Battre les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer délicatement à la préparation.
6 – Laisser reposer entre 15 et 30 minutes.
7 – Dans une poêle beurrée, sur feu moyen, déposer une cuillère à soupe de pâte et laisser le pancake se former. Retourner avec la spatule et faites cuire de l’autre côté. Il faut que les pancakes soient légèrement dorés.


Cette recette est la recette de base des pancakes. Mais comme vous le savez déjà, j'aime bien chambouler les recettes de base.
Alors nous avons utiliser de la faisselle de chèvre à la place du fromage blanc.
Et nous avons coloré la pâte. Quoi ? Avec des colorants ?
Oui mais que des colorants naturels que l'on appelle aussi couramment des aliments !
Nous avons opté pour le rose avec quelques morceaux de betterave rouge ajoutés à la pâte, le vert avec de la menthe ciselée très finement et du marron avec du chocolat en poudre. 
Rien de bien compliqué mais ça fait son petit effet !

Ces pancakes sont idéales à préparer pour un goûter ou pour le petit-déjeuner.
Vous pouvez les faire en version salée, ce qui sera par exemple une bonne base pour l'apéritif en remplacement des toast de pain de mie ou des blinis.

Euh, j'avais oublié mon appareil photo... Oups...

Bon Appétit !

mercredi 21 septembre 2011

Pizz'à ma façon

Et c'est parti pour une saison d'Ateliers pour les enfants le mercredi matin à Courteline.


Nous avons commencé fort en profitant des dernières tomates de la saison pour faire une pizza maison aux tomates fraîches et garnitures variées. 
Historiquement, la base de la pizza est pâte + tomates (fraîches ou sauce). Nous avons détourner la recette et avons mis un grain de folie en ajoutant des garnitures supplémentaires.
Une fois que vous avez la base de la pâte, vous pouvez y mettre ce que vous voulez., vous pouvez même aromatiser la pâte comme nous allons vous en donner un exemple.
Un seul impératif : pas de garniture liquide car la pizza n'a pas de bord. 
Le tout fait maison et frais en direct du marché des Halles ! (sauf les sardines à l'huile !)

Recette de la pâte à pizza

300g de farine (type 110)
10 cL d'eau
1 cuillère à soupe d'huile
25 g de levure de boulanger
1 pincée de sel

1 - Mélanger la farine et la pincée de  sel
2 - Diluer la levure dans l'eau (tiède si possible)
3 - Ajouter le mélange eau + levure à la farine ainsi que l'huile
4 - Avec vos petites mains, pétrir la pâte en mélangeant bien tous les ingrédients, jusqu'à ce qu'elle forme une boule.
5 - Si la pâte est trop sèche, rajouter de l'eau petit à petit. Si la pâte est trop collante, ajouter un peu de farine jusqu'à ce qu'elle ne colle plus.
6 - Laisser reposer le temps de préparer les légumes pour la garniture

Garnitures du jour
des tomates de toutes les couleurs :
rouges
jaunes variété Ananas 
vertes variété Evergreen
des petites courgettes
du petit poivron vert
des échalotes
des champignons gris de Paris
du chèvre Saint Maure 1/2 sec
du basilic citron
-arôme rappelant la citronnelle-
des graines de sésame
des graines de cumin
du poivre de Tellichéry
1 boîte de sardines à l'huile
du sel

Les tomates ont été coupées en quartier, les courgettes en rondelles, les champignons et le poivron émincés, les échalotes hachées, le fromage coupé en dés, les sardines émiettées.
Une fois la pâte étalée sur une feuille de papier sulfurisé, chacun chacune s'en est donné à cœur joie pour garnir sa pizza. 
Des élans de créativité artistique se sont développés dans la disposition des ingrédients. Épurée ou avec une tête de bonhomme, mélangée ou savamment choisie, chaque garniture est personnalisée avec grand soin. Le tout est ensuite passé au four pendant 30 minutes à 210°C (thermostat 7) -les feuilles de papier sulfu directement sur la  grille.



Nous avons fini par refaire une pâte afin de faire une œuvre commune en utilisant les garnitures restantes. Cette fois-ci, nous avons utiliser le jus des tomates pour diluer la levure et nous avons également ajouter des graines de sésame et un peu de cumin directement dans la pâte.
En solo ou en collectif, les résultats étaient beaux à voir et bons à manger. 
N'est-ce pas les enfants et les parents ?

A dans quinze jours pour de nouvelles aventures culinaires !